Sécurité mon amour…

Que ce soit pour de grandes ou de petites sorties en solo en mer,  je ne pars jamais sans penser à ma sécurité.
L’indispensable et obligatoire leash*, l’incontournable gilet*, mon téléphone waterproof, lunettes de soleil, casquette et ma petite banane étanche magique.

Mais il y a quoi dedans dis-donc ?
– Une flash light* (je préfère ça à la fusée c’est homologué)
– Un sifflet en plastique* (ça évite le goût de métal rouillé dans la bouche)
– 10m de bout* (si besoin de remorquage)
– Un couteau en inox (il m’a déjà servi pour couper la ligne d’un pêcheur prise dans l’aileron…)
– Toujours de l’eau
– Un coup de fouet (il fait chaud parfois tout seul sur des longues distances ça aide à repartir après un gros coup de pompe mais je n’en abuse pas je préfère une petite barre de céréale c’est plus doux)
– Une mini trousse de secours avec deux trois indispensables, pour gérer les petites coupures, les ampoules, le mal de tête et les courbatures (arnica en comprimé)

 

Voilà tout ça, me direz-vous ? Cela n’est rien, tout tient dans la fameuse petite banane. Je me suis fait contrôler il y a peu de temps à l’endroit de notre mise à l’eau habituelle par la gendarmerie maritime. Ils étaient très sympas et surpris de voir que j’avais plus que le nécessaire sur moi juste dans cette petite pochette jaune. J’ai fait mes 20 bornes en mer l’esprit tranquille 

(* = armement obligatoire au delà de 300 mètres. La combinaison est considérée comme un objet de flottaison, elle peut remplacer le gilet).

@overboardboardwaterproof

 

Aimer et partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *