Un tandem que l’on aime…

Le Guingampais Sébastien Le Meaux, devenu malvoyant à 17 ans des suites d’une maladie génétique, a traversé la Manche en pirogue en 2014. Il n’est pas le genre d’athlète à rester sur ses acquis. L’ancien judoka, plusieurs fois médaillé paralympique aux JO de Sydney et d’Athènes, désormais converti au stand up paddle, aime repousser ses limites.

Il va cette fois-ci s’attaquer au plus grand challenge de sa carrière de sportif Au nom de son association, Handi’vision, dont la mission est de promouvoir le sport pour tous.

Le tandem, qu’il constitue avec son ami Apehau Tching Piou, participera, du 27 juin au 1er juillet, à la plus grande course de paddle au monde : la Yukon River Quest. Un périple de près de 750 km à travers les paysages démesurés du Canada qu’ils vont tenté de boucler en 56 heures et en autonomie totale.

Pour pouvoir réaliser ce rêve, les deux inséparables doivent réunir 21 000 euros. La logistique et les frais de transport de leur planche sont énormes.

Alors venez soutenir ce beau projet (lien ci-dessous). Gardez bien en tête qu’il n’y pas de petit don. Encore une fois, grâce à la force du collectif, on peut accomplir de grandes choses. Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas donner (les dons commencent à 1 €), faites au moins suivre. Cette aventure sera ainsi un peu la vôtre.

https://www.helloasso.com/…/suivez-moi-au-pays-des-chercheu…

Aimer et partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *